La ville circulaire de la ville fossile à la ville fertile

expurbaines/ avril 16, 2019/ Actus

Les villes sont mécaniquement devenues de grandes consommatrices – prédatrices même – de ressources, sans nécessairement rendre à la nature ce qu’elles ont prélevé. Comment concevoir et organiser une ville, un territoire, sur le modèle d’un écosystème « bouclé » ? Passer d’une ville fossile, peu économe, à une ville circulaire et fertile. Les architectes de SYVIL en développent un programme.

Consultez l’article sur le site Revue sur mesure